La ruche Warré est une ruche qui a été conçue pour baisser les coûts de production en apiculture. Dans cet article, je fais une synthèse de ses avantages et de ses inconvénients.


La ruche Warré a été developpée au XXème siècle par l'Abbé Eloi François Émile Warré, religieux et apiculteur français. Son objectif était d'avoir une ruche permettant l'apiculture la plus rentable possible et optimisée pour l'hivernage. En effet, l'augmentation de la rentabilité est le résultat de l'augmentation de la production et de la baisse des coûts. Le religieux écrit dans son livre:

"Les industriels ont pour principe : produire à bon compte pour vendre facilement. Les apiculteurs devraient adopter ce principe. Ils éviteraient ainsi les ennuis de la mévente du miel et ils arriveraient à retirer de l'apiculture tout le bénéfice possible. Il n'est pas impossible que, dans l'avenir, le prix de vente du miel soit fixé aux environs du prix du sucre, ce qui rendrait d'ailleurs sa vente plus facile. Il importe donc de chercher à obtenir un prix de revient inférieur."

Ce texte montre bien qu'il a pensé la ruche Warré afin de baisser les coût de production au maximum. Cette stratégie a conduit à une ruche ayant de nombreux avantages mais aussi des défauts. Nous présenterons les avantages et les inconvénients ensemble dans les différents postes d'une exploitation.


 

Sommaire:

1. Présentation de la ruche Warré
1.1. Un standard pour toutes les manipulations
1.2. Des corps et des cadres plus petits
2. Avantages et inconvénients de la ruche Warré
2.1. La production de miel
2.2. L'élevage des reines
2.3. Le contrôle de l 'essaimage
2.4. L'hivernage
2.5. Les manipulations
2.6. La fabrication et le stockage
Conclusion
 

 

1. Présentation de la ruche Warré

1.1. Un standard pour toutes les manipulations

La ruche Warré est composée de corps dont les dimensions intérieures sont de 300*300*210. Ces corps servent de corps de ruche, de ruchette, de hausse et de nucléi (élevage). Il n'y a qu'un type de cadre avec 2 faces de 500 cm² d'alvéoles. 

1.2. Des corps et des cadres plus petits

ModèlesNombre de cadresLongueur X largeur X hauteur (intérieur) du corpsLongueur X hauteur des cadresSurface d'une face de cadres (dm²)Poids de miel par cadrePoids en miel dans un corpsType de ruche
Warré

8

300 x 300 x 210 285 x 20051.713.6Divisible
Dadant Blatt (10)10450 x 380 x 310420 x 27011.23.838Verticale à hausse
Hausse Dadant 109450 x 380 x 170420 x 1355.71.917.1
Voirnot10380 x 360 x 370330 x 33010.93.535Verticale à hausse
Hausse Voirnot9380 x 360 x 200330 x 1655.451.816.2
Layens20? x 345 x 405310 x 37011.53.7variableHorizontale
WBC10238 x 375 x 375 343 x 2036.92.323Divisible
Langstroth10450 x 380 x 200430 x 2038.72.929Divisible

 Le tableau suivant nous présente les dimensions des différentes ruches. Nous pouvons voir que la ruche warré est la ruche dont le corps à le plus petit volume. Elles ne nécessitent pas l'utilisation de hausses contrairement à la Dadant et la Voirnot.

2. Avantages et inconvénients de la ruche Warré

2.1. La production de miel

La warré est adaptée aux petites miellées mais reste moins intéressante pour les fortes miellées avec des Buck F0 (abeilles sélectionnées).

2.1.1. Les avantages

La warré est caractérisée par un élément plus petit que les autres type de ruche. Cette caractéristique permet de produire des miels monofloraux plus facilement, tout particulièrement les mauvaises années. En effet, en cas de petite miellée, nous avons un élément plein et operculé en warré alors qu'en dadant la hausse ne sera pas entièrement pleine et souvent pas encore operculée. Il faudra attendre et donc risquer le mélange avec d'autres miel.

Les cadres warré sont adaptés au extracteurs du commerce. Nous pouvons les extraire de manière tangentielle dans tous les extracteurs et de manière radiale à partir des extracteurs 20 cadres. Par ailleurs, avec l'utilisation de barettes, de demi-cadres ou de cadres sans fils, le miel peut être extrait par broyage sans extracteur. La taille réduite des cadres permet leur manipulation sans fils ce qui est plus compliqué avec de grands cadres comme avec les autres ruches. Il s'agit d'un avantage certain pour les petits apiculteurs dont l'amortissement et le stockage d'un extracteur ne sont pas simples.

2.1.2 Les désavantages

La petite taille des éléments est par contre plus problématique en cas de forte miellée. En effet, les corps sont rapidement pleins. Il faut donc mettre des nouveaux éléments plus souvent. Mettre un corps dessus et dessous en cas de forte miellée peut vous éviter un blocage de ponte. Il est aussi intéressant de récolter au fur et à mesure que les éléments sont operculés pour limiter l'élévation en hauteur des ruches. Avec de bonnes abeilles et une forte miellée, il m'est arrivé d'avoir une ruche avec 7 éléments.

2.2. L'élevage des reines

La ruches Warré concentre une grande partie de ses avantages dans les productions d'essaims ou de reines. Elles vous permettront de renouveler facilement vos reines et vos cheptels.

2.2.1. Les avantages

La taille réduite des éléments leur donne le volume d'un gros nucléi. Un faible nombre d'abeilles est nécessaire pour peupler un élément tout comme avec les miniplus. Cependant, la taille supérieure du corps par rapport aux autres nucléi du marché permet une surveillance réduite du développement des nucléi. Nous avons donc un rapport optimal entre le nombre d'abeilles nécessaire pour peupler et le travail de suivi. Par ailleurs, un essaim produit en warré peut directement être vendu contrairement à un essaim fait sur miniplus ou autres nucléi.

Le format standard au sein des exploitations permet de peupler rapidement les nucléi sans avoir à faire construire les cadres comme avec d'autres formats. Pour ceux qui possèdent peu de ruche, vous pouvez dégraisser vos ruches de production et faire de nouveaux essaims en même temps. 

La taille réduite des cadres permet une recherche plus rapide des reines. En effet, notre champs visuel couvre entièrement le cadre contrairement à un cadre Dadant.

2.3. Le contrôle de l 'essaimage

2.3.1. Les avantages

Les éléments Warré sont faciles à basculer. Cela vous permet de contrôler rapidement la présence de cellules royales sans regarder cadre par cadre.

2.3.2 Les désavantages

L'espace disponible pour la reine est plus réduit. Le blocage de la ponte peux être plus facile et donc l'essaimage favorisé. Pour limiter ce phénomène, il faut dégraisser les ruches et rajouter un élément par dessous en forte miellée.

2.4. L'hivernage

2.4.1. Les avantages

Les petites colonies peuvent hiverner sur un élément à condition d'être nourries. Cela permet d'hiverner sans réunir les essaims provenant d'élevages tardifs.

Les abeilles durant les froids intenses et impromptus peuvent rapidement se déplacer sur un autre cadre. Elles ont simplement besoin de monter alors que dans les dadant elles doivent faire le tour du cadre. On retrouve moins de ruches mortes de froid avec des réserves. 

On remarque aussi qu'en warré les cadres de rives sont souvent pleins de miel. Les abeilles ont toujours du miel à proximité en cas de refroidissement dans la saison.

2.4.2 Les désavantages

Lors que l'on ouvre les ruches l'hiver (dégouttement AO), il est difficile de voir les abeilles si la grappe est basse.

2.5. Les manipulations

La ruche warre apporte de nombreux avantages lors des manipulations par sa légèreté.

2.5.1. Les avantages

Le poids réduit de la warré permet des récoltes moins physiques. 

La transhumance de ruches sur 2 corps est possible.

2.5.2 Les désavantages

Déplacer des ruches sur 2 corps est plus compliqué d'avec une dadant sur 1 corps.

L'utilisation d'un type de cadre contraint à l'utilisation de cadres neufs pour le miel ou à l'utilisation de traitements bio contre le varroa qui ne s'accumulent pas dans les cires.

L'utilisation du décontaminateur est impossible dans une grande exploitation.

2.6. La fabrication et le stockage

2.6.1. Les avantages

La présence d'un seul format sur exploitation conduit à avoir peu de matériel non utilisé. Votre matériel est mieux rentabilisé. La place utilisée pour le stockage de votre matériel est réduite. Par ailleurs lors des achats, vous bénéficiez de remises plus importantes vu que vous achetez de manière plus importante le même format. 

La faible hauteur des corps permet leur construction sans collage et avec des planches moins chères. 

L'utilisation de barrettes réduit considérablement le coût de fonctionnement d'une ruche.

2.6.2 Les désavantages

Les barrettes ne permettent pas des visites rapides et complètes des ruches. Les rayons sur barrettes se brisent régulièrement lors des déplacements des ruches. Seul l'utilisation de cadres permet la transhumance.

Conclusion:

La ruche Warré a été conçue pour diminuer les coûts et le travail sur une exploitation (un type de cadres...). La taille des éléments est contraignant lors des grosses miellées avec des Buckfast sélectionnées. Cette ruche est idéale pour les particuliers ne souhaitant pas multiplier le matériel, pour les exploitations dont l'élevage est le centre de l'activité ou pour les apiculteurs utilisant de la noire peu productive.